fde

FESTIVAL PATRIMOINE CULTUREL, DANSE !

3e édition du 9 au 11 juin

Chorégraphies choisies et danse disco

FESTIVAL PATRIMOINE CULTUREL, DANSE !
FESTIVAL PATRIMOINE CULTUREL, DANSE !
Photo : © DR
VE 9 JUN - 20h
SA 10 JUN - 19h30
DI 11 JUN - 14h30

Adulte, Jeunesse

La Grande

35/25/15/10.-

Sorry, do the tour. Again ! : Ve. 9 juin à 20h

Festival de pièces courtes :  Sa. 10 juin à 19h30 / Di. 11 juin à 14h30 

Des compagnies de danse amateures jurassiennes et de toute la Suisse ont répondu à un appel à projets original et empli de promesses: reprendre, accompagnées d’un·e chorégraphe professionnel·le, 15 minutes d’une œuvre qui a marqué la danse suisse. Les huit équipes sélectionnées revisitent ainsi le patrimoine dansé helvétique, donnant au public la chance d’avoir, en une seule soirée, un panorama national de la danse, mais aussi de se frotter à la belle vitalité des compagnies de danse actuelle.

En ouverture, le vendredi soir, le festival présente une œuvre professionnelle suisse marquante :

SORRY, DO THE TOUR. AGAIN ! Marco Berrettini / *Melk Prod.

9 juin à 20h / Genre : Danse disco

JUSQU’AU BOUT DE LA NUIT... Qui n’a pas rêvé de devenir la reine ou le roi d’un soir, de revêtir les habits de lumière de la comédie musicale, voire de danser comme Travolta dans Saturday Night Fever? Marco Berrettini, chorégraphe et ex-champion d’Allemagne de danse disco, n’a pas attendu pour réaliser ce rêve avec Sorry, do the tour. Again! Presque vingt ans après sa création, le chorégraphe Marco Berrettini remonte une de ses pièces cultes qui met en scène dix danseur·euses et un abécédaire de hits disco des années 1970 et 1980. Tour à tour, les interprètes exécutent toutes sortes de figures à la gloire des effigies disco, des icônes de pub, et même des quilles de bowling. Ils·elles deviennent ainsi de purs objets de consommation parfaitement incarnés, entre concours inédit de danse et véritable précis d’autodérision. Sorry, do the tour. Again! met en scène un concours marathon de danse non-stop célébrant la dernière période d’égocentrisme que furent les années 1970 et 1980. Au bout de la nuit, les choses ne seront jamais plus pareilles.

Danse et chorégraphie : Marco Berrettini, Jean-Paul Bourel, Natan Bouzy, Bryan Campbell, Ruth Childs, Simon Crettol, Marion Duval, Bruno Faucher, Chiara Gallerani, Milena Keller et neuf petites ballerines classiques jurassiennes de 9 à 10 ans d’une école de danse de Delémont / Direction artistique : Marco Berrettini / Répétitrice et co-réalisatrice : Chiara Gallerani / Musique : Sylvester, Michael Jackson, Donna Summer et d’autres

Partenariat : Evidanse

Partenaires
Evidanse
Imaginé et conçu par Giorgianni & Moeschler | Graphisme Monokini